E4N en bref

1. Origines et objectifs

L’étude E4N vise à prolonger l’étude E3N en suivant les membres de la famille des femmes E3N. Elle est une étude de cohorte familiale unique en son genre offrant à la recherche en santé publique un champ passionnant d’investigation.

Une cohorte familiale inédite

A terme, E4N rassemblera trois générations : les femmes E3N et les pères de leurs enfants constituent la première génération (E4N-G1), leurs enfants, la deuxième (E4N-G2), et leurs petits-enfants formeront la troisième génération (E4N-G3).

Le suivi des trois générations permettra de recueillir des informations sur les facteurs comportementaux et environnementaux à différentes périodes de la vie. L’objectif principal de l’étude E4N est d’étudier la santé en relation avec le mode de vie chez des sujets d’une même famille, ayant un terrain génétique et un environnement communs.  

L’étude E4N, labellisée Investissement d’Avenir

Le projet E4N est une belle opportunité de faire avancer la recherche médicale en France et dans le monde. Il a d’ailleurs été sélectionné comme « Investissement d’Avenir » par le Commissariat général à l’Investissement.

2. Les 3 générations de l'étude E4N

La cohorte familiale E4N rassemble trois générations. Nous espérons que tous les membres d’une même famille se porteront volontaires afin de constituer un maximum de familles complètes.

Les 3 générations de l'étude E4N

E4N-G1 : la génération des parents

La première génération est formée des femmes participantes à l’étude E3N ainsi que des pères biologiques de leurs enfants. Au dernier trimestre 2014, on comptait environ 86 000 femmes E3N, âgées de 64 à 89 ans. L’inclusion des hommes a démarré en décembre 2014 : nous espérons enrôler 23 000 conjoints ou ex-conjoints.

La constitution de cette génération d’hommes et de femmes de plus de 60 ans nous permet d’entreprendre des études sur les facteurs liés aux principales maladies chroniques mais également sur ceux associés au « bien vieillir ».

E4N-G2 : la génération des enfants

La deuxième génération est constituée des enfants des femmes E3N. Chaque femme E3N a eu en moyenne 2 enfants. Nous prévoyons de recruter au moins 50 000 d’entre eux. Une proportion égale d’hommes et de femmes est attendue.

En 2017, quand commencera leur inclusion, ces enfants auront entre 19 et 69 ans : la moyenne d’âge de la génération 2 est de 47 ans.

Pyrramide des ages E4N-G2

Leur provenance géographique est représentative de la distribution générale de la population française : sous-représentation du centre de la France et surreprésentation des grandes agglomérations françaises.

Carte de France E4N-G2

E4N-G3 : la génération des petits-enfants

La troisième génération rassemblera les petits-enfants des femmes E3N. Nous chercherons en priorité à constituer des familles E4N complètes : nous demanderons aux petits-enfants dont les parents et grands-parents font partie de l’étude E4N de rejoindre l’aventure en 2018. Nous espérons inclure 20 000 petits-enfants E4N.

3. Calendrier de l'étude

La mise en place de l'étude de cohorte familiale E4N est un travail de longue haleine. Nous procédons par étapes, en incluant, les unes après les autres, les générations qui la constituent. Voici le calendrier prévisionnel d'inclusion et de suivi des participants E4N.

Calendrier inclusion étude E4N